LES ÉLECTIONS MUNICIPALES SE TRANSFORMENT EN ENJEU NATIONAL

Publié le par Matili Mounir

Dans un contexte social dégradé, les promesses du président de la république sur le pouvoir d'achat sont déjà avortées, les citoyens attentes des réponses politiques et non des réponses politiciennes. 
Face à une mondialisation libérale et face à une majorité UMP obstinée, le changement ne pourra s'opérer que par des mobilisations massives dans tout le pays. 
Tout le monde peut constater que les réformes conduisent par le gouvernement, s'attaquent directement à nos système sociaux. L’histoire des grandes luttes sociales, de la conquête des acquis sociaux, nous a appris qu’il n’y a pas de grande politique sociale sans un grand mouvement social capable de l’imposer et contrairement à ce que certains prétendent dans différentes tribunes, seul un mouvement social porteur de valeurs humanistes et de solidarités pourra civiliser cette économie de marché et instaurer un modèle social français (voir européen) qui correspond aux aspirations des peuples d’Europe, en matière de santé, d’énergie, d’éducation, de retraite, de protection sociale, de logement. 
Sans minimiser les enjeux locaux de cette élection, un vote à gauche massif sera le symbole d'une forme de rejet de la politique du Président et de sa majorité UMP. Si tu attends le réveille des foules, c'est que tu conspires.

Publié dans élections municipales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

THE 04/03/2008 12:11

ILFAUT BATTRE LA DROITE DES LE PREMIER TOUR