LE PLUS DUR EST À VENIR, MAINTENANT IL FAUT S’INSCRIRE DANS L’ACTION POLITIQUE.

Publié le par Matili Mounir

Prendre ses marques, définir les objectifs, voilà ce qui va animer cette semaine pour les nouveaux élus Bondynois(e)s. Il faut commencer à construire les projets et à mettre en place les actions qui symboliquement annoncent le début d'un changement.

En tout cas, l'expression d'une nouvelle approche et d'un regard neuf. Pour ma part, le chantier que l'on m'a confié n'est pas mince et il est loin d'être simple. De nombreuses solutions existent pour répondre aux attentes de notre jeunesse et elles ne sont pas simplement réductibles à des questions budgétaires.

Certes, la question de l'effort budgétaire se posera, mais il faut d'abord instaurer une véritable dynamique qui mobilise l'ensemble des acteurs et surtout porter un projet qui favorise l'élan vers la créativité d'actions originales. Je veux dire qu'il faut déjà utiliser les moyens (humains, matériels et financiers) existant au maximum.


Commenter cet article

julien 28/03/2008 16:08

félicitations monsieur le conseiller délégué ;)